Tag Archives: rendre grâce

Atelier « Attrape-rêves en famille » à l’Espace Jardiner ses Possibles

Semaine du 10 au 17 août 2019, au sein de l’Espace Jardiner ses Possibles.
Atelier « Je crée mon attrape-rêves en famille » en co-animation avec Marie-Charlotte Avril, art-thérapeute

 

Exemple d’attrape-rêves réalisés en cours d’atelier :

Read More

Atelier « Je crée mon attrape-rêves » à l’Espace Jardiner ses Possibles

Semaine du 13 au 20 juillet 2019, au sein de l’Espace Jardiner ses Possibles.
2 heures par jour sur 5 jours ; 60 autres ateliers proposés.

Exemple d’attrape-rêves réalisés en cours d’atelier :

Read More

Atelier de Land-art à l’Espace Jardiner ses Possibles

Dans le cadre du Festival de la Nature et du Bien-vivre ensemble amusons-nous avec les matériaux que nous offre la Nature, jouons à créer avec ce que nous avons sous la main, sur la plage, dans la pinède, au potager…

Festival de la Nature et du Bien-vivre ensemble (flyer en PDF)

(suite…)

Read More

Atelier de Land-Art à l’Espace Jardiner ses Possibles

Dans le cadre du Festival de la Nature et du Bien-vivre ensemble amusons-nous avec les matériaux que nous offre la Nature, jouons à créer avec ce que nous avons sous la main, sur la plage, dans la pinède, au potager…

Festival de la Nature et du Bien-vivre ensemble (flyer en PDF)

(suite…)

Read More

rendre grâce

Après « admirer » et « s’étonner », avec ce « rendre grâce » (ou même rendre grâces comme l’a écrit Théodore Monod), on entre dans une notion de spiritualité. Que nous dit le Dictionnaire de l’Académie ? Grâce (5) : reconnaissance pour un bienfait, un don reçu ; témoignage de gratitude (s’emploie ordinairement dans ce sens avec le verbe Rendre).
Rendre grâce, c’est donc juste remercier, pas nécessairement un dieu quel qu’il soit ou un esprit, mais peut-être le soleil, les nuages et la mécanique astronomique qui viennent de nous régaler d’un magnifique coucher de soleil. Ça commence, il me semble, par prendre soi-même conscience du don, du bienfait que nous venons de recevoir. Et bien souvent gratuitement, gracieusement…

Read More

Land-art, s’exprimer dans et avec la Nature…

Même si la notion de land-art a été conceptualisée dans les années 60 seulement (sans doute dans le but de « vendre »…), il s’agit véritablement, pour moi, d’une pratique ancestrale qui peut se rattacher à plusieurs activités humaines. L’enfant qui joue sur la plage, créant des jardins merveilleux avec du sable, des coquillages et des plumes, ne fait-il pas de façon instinctive du « land-art » ? Nos ancêtres qui ont aligné des pierres à Carnac ou à Stonehenge, sans doute avec une intention d’ordre spirituel, ne faisaient-ils pas, à leur façon, du land-art ? Plus qu’un véritable « art », peut-être s’agit-il en fait d’un ensemble de pratiques qui peuvent relever du simple amusement, du plaisir d’offrir étonnement ou émerveillement, d’un travail d’architecture avec le bois, la pierre, l’eau… , d’une célébration de la beauté et de la fragilité de la nature…

On utilise l’environnement présent « ici et maintenant » comme outil et matériau pour des « œuvres » qui relèvent de la sculpture, de l’installation, du mandala, du jeu, du clin d’œil. Le temps, dans toutes ses dimensions, fait partie du processus : la marée effacera les rosaces tracées sur la plage, le vent dispersera les éléments qui composent le puzzle, les végétaux changeront de couleur, … c’est un art éphémère. Et surtout on laisse de côté l’obsession de faire « joli » !

Les travaux peuvent être individuels ou collectifs, minuscules ou gigantesques, flottants ou suspendus, massifs ou fragiles, exposés à la vue de tous ou cachés dans des lieux inaccessibles. C’est un mode d’expression à la fois ludique, créatif, et écologique, qui nous invite à prendre en compte et célébrer la beauté toujours renouvelée que nous offre la Nature et ce qui nous lie à elle.

La citation qui me guide : « admirer, s’étonner, rendre grâces, en un mot : vivre » (Théodore Monod)

Read More

Stage Dreamcatcher & Canoé, Gorges du Tarn

Stage « Je fabrique mon dreamcatcher » en immersion nature dans les Gorges du Tarn, descente en canoés, 2 nuits de bivouac !

Dates susceptibles d’être modifiées selon les réservations et les souhaits de chacun(e). Si vous avez un créneau pour d’autres dates  n’hésitez pas à utiliser le formulaire pour me le signaler. Il m’est parfois possible de m’adapter…

Stage étalé sur 48 heures dans le cadre exceptionnel des Gorges du Tarn (en Lozère). Le départ se fera de Sainte-Énimie le samedi 24 juin à 17 heures en canoés ou kayaks de 1 ou 2 places au choix. Le Pas de Soucy, 27 kilomètres plus bas, sera notre point d’arrivée dans l’après-midi du lundi 26. Les deux nuits seront passées en bivouac. Les repas seront partagés avec ce que chacun(e) aura apporté. La distance raisonnable à parcourir nous laissera largement le temps de nous immerger dans les légendes et la spiritualité amérindiennes, de rechercher les éléments constitutifs des capteurs de rêves, et de nous consacrer à la fabrication. Chacun(e) pourra réaliser au moins un capteur de rêves personnel au cours du stage. (suite…)

Read More