Le nourrissage du jeune coucou

Événement assez rare lors des derniers jours du Festival de la Nature et du Bien-vivre ensemble (Espace Jardiner ses Possibles, Meschers-sur-Gironde) : un jeune coucou piaillait, réclamant sa pitance, à quelques mètres des humains, manifestement pas méfiant pour deux sous…

Mais ses parents nourriciers, un couple de rouge-gorges, se montraient, pour leur part, très prudents et essayaient d’attirer le « petit » loin de l’agitation. Mais j’ai quand même réussi quelques photos du nourrissage.

Le dicton l’affirme : la nature est bien faite. Du point de vue du coucou, c’est certain… Contraint de sortir rapidement du nid, pour cause de taille incompatible (!), le jeune coucou vole assez précocement, au moins sur de courtes distances. Mais il est encore bien loin de savoir se nourrir seul. Ses parents adoptifs se succèdent donc pour lui apporter toutes sortes d’insectes, sur des perchoirs assez souvent de faible hauteur. Le manège a duré au moins une dizaine de jours après la sortie du nid.

About the Author: Jacques

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.